mairie de cravanche.fr
Fil d'Ariane >> Accueil//Avis et commentaires/ADSL, BLHD ...
Mairie de Cravanche, 2 rue Pierre et Marie Curie, 90300 CRAVANCHE, Télephone: 03 84 26 07 10, Fax : 03 84 26 60 41

ADSL, BLHD ...

04/01/2013 - Lu 3828 fois

Posté par Mori ... le 05/12/2012

Bonjour, nous sommes le 05 décembre 2012 et pas de nouvelle concernant l'évolution du débit Internet.

Pouvez-vous me dire où en sont les démarches ? (fibre ou autre)

 

Posté par asmpopp ... le 03/01/2013

A l'ouverture de ma boite à lettre ce matin, rien, si ce n'est une feuille concernant le haut débit à Cravanche !  Je n'ai pas pris part à sa rédaction mais ce courrier me plaît ! Sauf qu'il n'indique pas comment signer cette requête. Dans une commune telle que la nôtre, un débit comme celui que l'on connaît : INVRAISEMBLABLE ! Alors maintenant, il faut vraiment faire quelque chose...

N’oubliez pas que non seulement, nous ne pouvons pas profiter de tout ce que le haut débit apporte mais en plus nous payons plus cher des prestations car celles à tarifs attractifs ne nous sont pas accessibles !

  

Réponse de Monsieur le Maire le 03/01/2013

J’ai eu la surprise de découvrir ce matin un tract mettant en cause les élus locaux par rapport au haut débit. Ce tract anonyme est signé « collectif cravanchois » (pourquoi les auteurs n’ont-ils pas le courage de signer de leur propre nom?) Cela ne me ferait pas réagir s’il ne touchait un sujet sensible qui nous préoccupe tous, élus cravanchois et habitants de notre commune. Je mets de côté que le but réel est de nuire aux élus en place pour préparer les futures élections avec des moyens qui en disent long sur leurs auteurs et la confiance qu’on peut donc leur accorder. Je laisse là la polémique pour en venir au sujet qui nous intéresse : le haut débit.

Le Syndicat Mixte de l’aire Urbaine (SMAU), en charge du dossier a passé un marché avec Alliance Connectic pour réaliser une boucle haut débit assurant 2 Mbit à chaque habitant de l’Aire Urbaine.

Ce marché a été lancé par les élus car l’opérateur historique, France Télécom, n’avait pas l’intention de développer son réseau. Il s’agissait donc d’apporter à tous un service indispensable.

Pour ce faire, les centraux ont été reliés en fibre optique et dans les zones diffuses, des antennes WIFI MAX ont été installées. Cravanche est relié au central de Valdoie qui se trouve très éloigné car le réseau passe par Belfort pour revenir ensuite sur les sous répartiteurs de la commune. Avec le fil de cuivre, et la longueur (5 km ou plus), la déperdition est importante. Alliance Connectic a donc proposé d’installer une antenne WIFI au Salbert pour couvrir la commune. Je suis maintes fois intervenu pour dénoncer cette solution et j’ai proposé une montée en débit grâce à une liaison fibrée. Une étude a été réalisée par Alliance Connectic qui a chiffré la dépense à 90 000 euros. J’ai eu des assurances de M Ackermann, tant en réunion publique que privée qu’une prise en charge serait envisagée par le Conseil Général. Entre temps, Alliance Connectic devait installer une antenne WIFI MAX sur le bâtiment de Plant Alstom mais l’entreprise s’y est opposée.

D’autre part, la CAB (Communauté d’Agglomération Belfortaine) a décidé d’étendre un réseau interne déjà existant et de relier les mairies et les écoles. Cravanche ayant été éligible dès 2013, j’ai demandé à ce qu’on réfléchisse à une mutualisation des équipements, c’est-à-dire à ce qu’on profite des travaux de génie civil pour amener la fibre aux sous répartiteurs et faire ainsi des économies.

Pour bien comprendre les difficultés rencontrées, il faut savoir que les réseaux ne peuvent être reliés entre eux. Si le très Haut Débit est disponible sur Techn’hom, les particuliers ne peuvent y accéder.

J’ai en outre pris des contacts avec France Télécom, tant avec le PDG lors du congrès des maires, qu’avec la direction régionale car la CAB doit être entièrement fibrée. Les travaux ont commencé sur Belfort, ils pourraient l’être sur Cravanche à l’horizon 2015.

Entre temps, j’espère qu’une solution pourra être trouvée, sachez que je m’ y emploie et que je reste actif sur ce sujet qui nous tient à coeur.
Le Maire,
Yves DRUET

 

Avis précédent : A propos du débit InternetAvis suivant : Rues Foch et Mangin